Histoire et recette de la glace !

mercredi 09 décembre 2015 par Sandrine Vanin

  • Pot de miel © Philippe Devanne - Fotolia

La glace se déguste en toute saison. En été, pour apporter de la fraîcheur à nos desserts, et en hiver pour les traditionnels desserts de fin d’année… Mais connaissez-vous tous les secrets de cette dame givrée qui nous fait tous fondre ? Le MOF (Meilleur Ouvrier de France) Glacier Gérard Taurin vous les livre en exclusivité, avec une recette de sa composition !

Découvrez l’origine et la recette de l’histoire de la glace dans le monde...

Il faut remonter à l’époque du début de la construction de la grande muraille en Chine. Le peuple qui construisait cet édifice ne se préoccupait ni de la géographie, ni de la météo, et traversait les montagnes qui pouvaient faire geler l’eau dans les amphores du transporteur d’eau.

Bien souvent, les gens qui transportaient l’eau, la faisaient bouillir et, pour donner un bon goût, ajoutaient des feuilles ou des racines pour la parfumer.

La nuit, ces transporteurs d’eau dormaient dans les chèvreries avec les animaux, bien au chaud.

Par contre, les amphores restaient dehors et le breuvage pouvait geler. Le petit déjeuner, chaud, était constitué d’un bol de lait de chèvre fraichement tiré. L’idée vint de mélanger le lait chaud avec l’eau parfumée et gelée : la glace était née !

Il fallut attendre, plus tard, la découverte de l’impact du sel sur la glace naturelle pour perfectionner la recette. Le sel étant avide d’eau, l’absorbe et provoque une perte de calorie, la température baisse alors de façon impressionnante ! Nous passons ainsi de  -2 à -15 en quelques secondes seulement !

En plaçant un récipient sur cette glace naturelle salée, nous pouvons faire prendre un mélange de lait et de miel en glace.

La recette du MOF Taurin

Ingrédients : 

  • 2kg de glaçons concassés
  • 1kg de gros sel
  • 800g de lait
  • 200g de crème
  • 150g de miel

Préparation : 

  1. Dans un grand saladier, versez 2 kg de glaçons concassés et 1 kg de gros sel (maximum).
  2. Posez un récipient, de préférence en acier, sur ce saladier de glace salée, bien au contact des glaçons (ajoutez un peu d’eau sur les glaçons si nécessaire, pour que le contact soit parfait).
  3. Dans le récipient du dessus, versez 800 gr de lait, 200 gr de crème et 150 gr de miel. Fouettez vigoureusement.
  4. Vous pourrez ajouter de la poudre de cacao ou de la vanille liquide pour parfumer ce mélange. On peut aussi parfumer le lait la veille avec du thé, de la gousse de vanille, des herbes aromatiques… ou remplacer le miel par de la confiture…ou du sirop parfumé !
  5. Pour que la glace prenne rapidement, faites votre mélange à l’avance et réservez au froid.
  6. Faites tourner le récipient du dessus sur la glace salée, en décollant la glace prise au fond du récipient en mouvement.

Votre glace est prête, bonne dégustation !

Gérard Taurin

Meilleur Ouvrier de France Glacier 2000

Champion du Monde Glacier 2003

Chevalier du mérite agricole 2005

Président Départemental de la société nationale des Meilleurs Ouvriers de France

Président fondateur de l’association GTAI

Membre Auditeur de l’académie Culinaire de France 

www.gerard-taurin.com  

Haut de page